Solidarité avec le peuple égyptien contre le régime militaire appuyé par les États-Unis

par le professeur Jose Maria Sison,

Président de la Ligue internationale de lutte des peuples (LILP)

Le 11 novembre 2011

La Ligue internationale de lutte des peuples (LILP-ILPS), qui regroupe plus de 300 organisations-membres de toutes les régions du monde, transmet ses salutations les plus militantes de solidarité et d’appui au peuple égyptien à l’occasion de la Journée internationale pour la défense de leur lutte pour la liberté, les droits humains et la justice sociale, le 12 novembre 2011.

Nous nous joignons au peuple égyptien pour condamner et combattre les violations flagrantes et systématiques des droits humains par le régime militaire pro-étatsunien, qui a détourné de la victoire le peuple égyptien dans sa lutte pour le renversement du régime corrompu et autoritaire de Mohammed Hosni Moubarak, qui a gouverné l’Egypte pendant 30 ans.

Nous appuyons le mouvement populaire pour mettre fin aux assassinats de militantes/ants et de manifestantes/ants, à l’incarcération des personnes qui osent dénoncer la répression et à l’exploitation du peuple égyptien, aux violences commises contre les femmes égyptiennes et le climat de terreur créé par le Conseil suprême des Forces armées (SCAF), qui a pris le pouvoir pour étouffer la volonté impérieuse du peuple égyptien, qui aspire à réaliser des changements fondamentaux.

La mainmise permanente de l’armée sur le système politique égyptien est dirigé par l’impérialisme américain afin de réprimer le mouvement populaire égyptien, qui a commencé à se soulever en janvier. Les États-Unis sont bien décidés à maintenir leur contrôle néocolonial de l’Egypte et à empêcher la transformation du soulèvement du peuple égyptien en une lutte anti-impérialiste.

L’Égypte est dominée depuis longtemps économiquement et militairement par les États-Unis. Le pays est sous la botte d’un régime fantoche étatsunien, qui joue un rôle crucial dans les offensives étatsuniennes-sioniste contre le peuples arabes et palestinien. De 1975 à aujourd’hui, les États-Unis ont versé plus de 50 milliards de dollars à ce pays pour appuyer le régime Moubarak et s’en servir comme outil despotique des intérêts étatsuniens.

En cette période où les peuples du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord se dressent pour affirmer leur indépendance nationale et le respect des droits démocratiques, les États-Unis essaient désespérément de maintenir au pouvoir une nouvelle équipe de marionnettes afin de perpétuer leur contrôle sur les vastes ressources énergétiques du Moyen-Orient et de Afrique. L’Égypte est une base stratégique néocoloniale des États-Unis dans la région.

Le Conseil suprême des Forces armées dépend de l’appui militaire des États-Unis, qui, cette année, s’élève à 1,8 milliard de dollars cette année. Il a reçu l’ordre des Etats-Unis de mener une campagne de répression contre la résistance du peuple égyptien. Autant l’impérialisme étatsunien que le persistant régime militaire fasciste égyptien sont responsables des crimes sanglants perpétrés contre le peuple.

Nous sommes renforcés et stimulés par le courage et la détermination du peuple égyptien à poursuivre la lutte pour des changements fondamentaux économiques, sociaux et politiques en dépit des difficultés énormes. Nous l’exhortons à persévérer et à intensifier sa lutte. Ce n’est que par la lutte révolutionnaire qu’il pourra surmonter l’oppression et l’exploitation croissante provoquée par l’aggravation de la crise du système capitaliste mondial.

Le peuple égyptien doit lier sa résistance à celle des autres peuples du Moyen-Orient, de l’Afrique et du monde entier. Par l’unité et la coodination de leurs luttes, les peuples du monde peuvent infliger des coups puissants contre les puissances impérialistes et les régimes fantoches afin d’atteindre leur objectif de plus grande liberté, démocratie, justice sociale, développement et paix mondiale.

Nous, membres de la Ligue internationale de lutte des peuples, saluons l’héroïque peuple d’Égypte. Nous sommes avec vous dans votre combat contre la brutalité du régime militaire, dirigé par les États-Unis, et pour votre libération nationale et sociale contre le fléau que constituent l’impérialisme et les classes réactionnaires locales. Votre lutte est notre lutte et vos avancées révolutionnaires sont les nôtres. # # #

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *