Montréal: Lancement des deux premiers tomes des oeuvres choisies de Jose Maria Sison

20091107_FR

Avec la participation de l’auteur, directement des Pays-Bas

(Montréal, le 12 octobre 2009) La Maison Norman Bethune vous invite à un événement très spécial où l’on procédera au lancement québécois des deux premiers tomes des oeuvres choisies du professeur Jose Maria Sison. L’événement aura lieu le samedi 7 novembre prochain à compter de 14h à la librairie, située au 1918, rue Frontenac, à Montréal (à deux pas de la station de métro éponyme). L’auteur, qui vit actuellement aux Pays-Bas avec le statut de réfugié politique, s’adressera au public par vidéoconférence et en profitera pour souligner le 92e anniversaire de la Révolution d’octobre, qui aura lieu le même jour. (La traduction simultanée sera offerte sur place.)

Fondateur du Parti communiste des Philippines en 1968, Jose Maria Sison est l’une des personnalités politiques les plus importantes de cet archipel d’Asie du Sud-est. Arrêté à l’époque de la dictature de Marcos, il a passé près de neuf ans en prison avant d’être finalement libéré en 1986. Les menaces proférées contre lui par les militaires et le régime ayant succédé à celui du dictateur l’ont finalement contraint à l’exil. Jose Maria Sison agit désormais comme consultant auprès de l’équipe de négociation du Front national démocratique des Philippines. Il préside également un important regroupement anti-impérialiste, la Ligue internationale des luttes des peuples (International League of People’s Struggle).

Après avoir été persécuté pendant plus de sept ans par le Conseil de l’union européenne qui l’avait placé sur sa « liste noire » des terroristes internationaux, Jose Maria Sison vient tout juste de remporter une importante victoire alors qu’il a été blanchi par le Tribunal de première instance des communautés européennes, qui a ordonné que son nom soit retiré de cette liste inique.

Admiré par des millions de gens aux Philippines qui le considèrent comme un grand patriote, Jose Maria Sison est aussi un militant internationaliste connu et respecté parmi les groupes et les organisations qui luttent pour la libération nationale, la démocratie et le socialisme ailleurs dans le monde. En 1986, le Dictionnaire biographique du marxisme (Biographical Dictionary of Marxism) de Robert A. Gorman a inclus le professeur Sison dans la liste des 200 plus importants penseurs marxistes depuis la parution du Manifeste du parti communiste. Il est l’auteur de nombreux ouvrages dont le plus connu est Philippine Society and Revolution, publié en 1971 sous le pseudonyme d’Amado Guerrero et qui a depuis été réédité à quatre reprises.

Les deux premiers tomes de ses oeuvres choisies ont été publiés au printemps dernier par un éditeur philippin, Aklat ng Bayan (www.aklatngbayan.org). Le premier, For Socialism, Justice and Peace, couvre la période allant de 1991 à 1995. Le deuxième, For Democracy and Socialism against Imperialist Globalization, court jusqu’à l’an 2000. Dans les deux cas, on y retrouve des écrits sur la situation économique, politique et sociale qui prévaut aux Philippines, ainsi que d’autres qui abordent de front les questions les plus brûlantes sur la scène internationale (guerre impérialiste, crise économique, mondialisation, etc.). Les deux ouvrages témoignent à la fois de l’importance du professeur Sison comme militant et penseur révolutionnaire et de la profondeur du mouvement national démocratique des Philippines.

La Maison Norman Bethune, qui organise l’événement, est une librairie et un centre de diffusion mis sur pied en mars dernier à l’initiative du Parti communiste révolutionnaire. Elle met à la disposition des intéresséEs des documents historiques et actuels susceptibles de favoriser la réflexion sur la lutte contre le capitalisme et la pertinence de la révolution socialiste dans le contexte du 21e siècle.

L’événement du 7 novembre prochain est présenté en collaboration avec le Centre d’appui aux Philippines et l’organisation BAYAN Canada. Fondé en 1982, le Centre d’appui aux Philippines (http://cap-cpc.blogspot.com) regroupe des PhilippineEs et des CanadienNEs d’origine à Montréal qui soutiennent le mouvement national démocratique philippin. L’organisation BAYAN Canada (http://byncan.wordpress.com) a quant à elle été fondée en septembre 2008 à Toronto, à l’initiative d’une vingtaine d’organisations patriotiques de la communauté philippine.

Quand: le samedi 7 novembre 2009 à compter de 14h
Lieu: Maison Norman Bethune, 1918, rue Frontenac, Montréal (Qc) H2K 2Z1
Entrée libre
La traduction simultanée sera offerte sur place

– 30 –

Pour information :
514 563-1487
info@maisonnormanbethune.ca
www.maisonnormanbethune.ca

____________________________________________________

Centre d’appui aux Philippines / Centre for Philippine Concerns (CAP-CPC)
26 ans de solidarité / 26 years of solidarity
6420 Victoria Avenue, Suite #9,
Montréal, Québec, Canada
H3W 2S7
Tel: +1 514 342-2111
mailto:capcpc@web.ca
http://cap-cpc.blogspot.com/

Membre – Philippine Solidarity Network – Canada / Réseau canadien de solidarité avec les Philippines
Membre – International League of Peoples’ Struggle / La ligue international de luttes des peuples (ILPS) http://ilps-canada.typepad.com
Associate member / Membre associé – International Migrants’ Alliance / Alliance internationale des migrants (IMA) http://imacanada.blogspot.com/

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *