Pharmacy http://best-store.me.uk/ and http://safe-store-md.com/ canadian.
http://srakamotuka.com/

Norman Bethune, médecin du peuple (1890-1939)

Un résume de la brochure «Norman Bethune, médecin
du peuple (1890-1939)», publiée par les Éditions Drapeau Rouge, du Parti
communiste ouvrier dans les années 1970 :

- né à Gravenhurst, en Ontario, le 3 mars
1890;

- 1909 : s’inscrit à l’école de médecine de l’Université de
Toronto;

- 1911 : interromp ses études et s’inscrit au Frontier
College, qui recrute collégiens pour travailler le jour dans les camps de
bûcherons, à la construction de voies ferrées et dans les mines partout au pays,
et le soir pour enseigner les bases de la lecture, de l’écriture et de
l’arithmétique aux hommes avec qui ils travaillent;

- 1912 : s’essaie comme
journaliste;
- retourne à Toronto pour terminer ses 2 autres années
d’études;

- 1914 : Première Guerre mondiale – s’engage comme
volontaire dans les forces armées où il sert dans le corps médical; acquiert de
l’expérience dans les soins médicaux en situation de
combat;

- 1915 : blessé en France, il est
démobilisé;
- nouvel enrôlement comme officier
médical;

- 1923 : après avoir complété son internat dans les
hôpitaux anglais, il est reçu chirurgien;
- marié à Frances Penni, il déménage à Detroit, au Michigan
et ouvre son premeir cabinet de médecine;
- à Détroit, il prend connaisance du fossé énorme entre les
services de santé disponibles pour les riches et ceux pour les pauvres.  La
ville présente alors de grands contraste : les travailleurs de l’auto mal payés
côtoient les fabricants multimillionnaires comme Henry
Ford.
- chirurgien thoracique de renommée
internationale;
- spécialiste du traitement de la
tuberculose;
- innovateur en techniques
chirurgicales;
- inventeur de plusieurs instruments
médicaux;

- artiste dont les peintures ont été exposées dans des
galeries;
- écrivain qui croyait au rôle des artistes en tant
qu’agents de changement social;
- organisateur d’une école expérimentale d’art pour enfants
pendant la Crise;

 
- 1930 – La crise économique mondiale commence à s’étendre
à tous les pays.
La misère est grande à Montréal pour les
travailleurs.
Bethune se met au service des chômeurs et des exploités du
Canada ;

- 1935 : Bethune a compris que la crise économique,
l’oppression des peuples, la montée du fascisme ont une origine commune : le
système capitaliste de la propriété privée.
Il devient membre du Parti communiste du
Canada;

Militant communiste, il n’a pas eu peur de proposer des
mesures radicales et l’utilisation de la force pour le triomphe de la cause du
peuple;
 
- 1936 : Bethune parle en faveur
d’une médecine socialisée lors d’une assemblée de l’Association
médicale;

- 1936 : le fascisme est au pouvoir en Italie
(1922-Mussolini), en Allemagne (1933-Hitler) et au Japon.  En juillet 1936, le
général Franco dirige une révolte militaire contre le gouvernement élu dans le
but d’instaurer le fascisme; Hitler et Mussolini envoient des armes, des hommes
et de l’argent à Franco.  Mais la république espagnole n’est pas seule": l’URSS
l’aide autant qu’elle peut.  Des dizaines de milliers de volontaires du monde
entier entrent dans les Brigades internationales, unités de combat qui servent
auprès des forces républicaines.  Travailleurs, chômeurs, étudiants et autres
antifascistes se portent volontaires et risquent leur vie dans un pays étranger
pour sauver la liberté dans le monde.  Ce sera un exemple historique de
solidarité internationale.  Plus de 1 200 Canadiens vont en Espagne combattre le
fascisme au sein des Brigades Mackenzie-Papineau, et le Dr Bethune est de ce
nombre.
- 1936, Bethune quitte Montréal pour
l’Espagne;
- médecin du peuple auprès des combattants au cours de la
lutte anti-fasciste en Espagne, et l’année suivante en
Chine;
 
- en décembre 1937, Bethune quitte le Canada pour Hong
Kong.
Il rejoint les bases de résistance cantonnées autour de la
ville de Yénan, au centre-nord du pays. C’est à Yénan que les forces communistes de Mao Zedong se
sont retirées après la fameuse Longue marche de 6 000
milles.
En 1937, Yénan est devenu le quartier général de la
résistance à l’invasion étrangère.  Mao Zedong, dirigeant du Parti communiste
chinois s’y trouve et Bethune va le rejoindre.  Rencontre historique entre les
deux.  Bethune est nommé conseiller médical du district militaire du
Shansi-Chahar-Hopei.  Il commence par mobiliser tout le corps médical et la
population locale afin d’établir un hôpital modèle pour la
région.

 
- mort le 12 novembre 1939 dans la province de Shansi en
Chine) à l’âge de 49 ans, s’étant infecté le doigt au cours d’une opérations
alors que le blocus fasciste empêchait l’arrivée de
médicaments.;

- Mao Tsé-toung écrit un article à la mémoire de Bethune,
faisant l’éloge de ses qualités remarquables.  Cet article est popularisé pour
répandre l’esprit d’internationalisme et de «Servir le peuple» propres à
Bethune.  Mao Tsé-toung a écrit : «Voilà donc un étranger qui, sans être poussé
par aucun intérêt personnel, a fait sienne la cause de la libération du peuple
chinois; quel esprit l’a inspiré?  C’est l’esprit de l’internationalisme, du
communisme, celui que tout communiste chinois doit s’assimiler
(…)»
 
- Dix ans plus tard, le 1er octobre 1949, le Parti
communiste fonde la République populaire de Chine et instaure le
socialisme.